Talia Dundoo (Brunel University) – Une étudiante mauricienne en stage au parlement britannique

UNIVERSITÉ DE BRUNEL : Une étudiante mauricienne en stage au parlement britannique

Talia Dundoo est la première étudiante mauricienne ayant eu l’opportunité d’effectuer un stage à la House of Commons à Londres.
dundoo Actuellement en troisième année en Bsc International Politics à l’Université de Brunel en Angleterre, Talia Dundoo est la première étudiante mauricienne ayant eu l’opportunité d’effectuer un stage au parlement britannique. Pendant neuf mois, cette ex-élève de la Northfields International High School a eu l’occasion d’évoluer au sein de plusieurs comités parlementaires, dont l’Environment Audit Committee. Elle a eu l’occasion d’écrire des discours pour certains membres du parlement et de contribuer à une partie de la rédaction du Green Investment Bank Report. « C’est une riche expérience qui m’aidera certainement dans ma future carrière », soutient-elle.

Après son baccalauréat international au Northfields International High School, Talia Dundoo s’est envolée pour l’Angleterre pour poursuivre ses études en International Politics à l’Université de Brunel. Il lui reste un an d’étude et la jeune fille dit avoir déjà acquis une belle expérience pour sa future carrière. Être en stage pendant neuf mois à la House of Commons et travailler dans des comités qui sont liés aux importantes décisions du pays, dit-elle, est une opportunité unique. C’est après un exercice de sélection au niveau de l’université que sa candidature a été retenue. Elle a par la suite eu un entretien à la House of Commons pour être sélectionnée. Son stage a débuté en octobre 2015 et s’est terminé en juillet. La jeune fille a touché 13 000 livres sterling pour ces neuf mois. Si elle était affectée en tant que Committee Researcher au sein de l’Environment Audit Committee, elle a eu l’occasion de travailler aussi dans d’autres départements importants. Ce comité, explique-t-elle, doit s’assurer que toutes les décisions prises soient en ligne avec le développement durable. « Pendant ces neuf mois, je n’ai pas été traitée comme une stagiaire, j’ai écrit des discours et même contribué à la rédaction de certains rapports. You have the security pass, you can go everywhere », dit-elle.
Après son stage, la jeune fille a rencontré les Lords et fait actuellement du volontariat à la House of Lords. Outre d’être la première Mauricienne à avoir effectué un stage au Parlement britannique, Talia Dundoo, qui fait la fierté de ses parents, est aussi la Student Ambassador pour son cours à l’Université de Brunel. Elle figure aussi sur la brochure internationale de l’institution. Talia Dundoo dit avoir une pensée spéciale pour Dorish Chitson, la directrice de l’Overseas Education Centre, qui lui a permis de s’inscrire à l’Université de Brunel. « Au début, j’étais passée par UCAS pour mon application et Brunel n’était pas parmi les choix d’universités. L’Université de Brunel est l’une des rares institutions britanniques dotée d’un career centre qui offre aux étudiants des stages payants dans des firmes britanniques durant leurs études ». À Maurice, Talia Dundoo a toujours été une jeune fille très active dans le volontariat. En 2014, elle a été l’Activity Leader pour l’Oxford International Education où son rôle était de diriger environ 70 adolescents venant de divers pays dans plusieurs activités. De 2011 à 2013, elle a été membre du Rotary Interact Committee on NIHS. Elle a aussi été la chef de délégation de la Model United Nations International Conference à Dubaï en 2013.
Talia Dundoo est l’aînée d’une famille de deux enfants. Sa sœur Anya est aussi en deuxième année à l’Université de Brunel où elle étudie la psycholgie et la sociologie après avoir décroché une bourse. Ayant également fait son baccalauréat international à la Norhtfields High School, Anya Dundoo a été aussi active que sa sœur aînée dans le bénévolat et des travaux communautaires. Durant les vacances universitaires, elle a été Activity Leader et Guardian pour le Enbassy Summer Camp, un Summer school programme qui englobe des jeunes venant de plusieurs pays avec le but de les faire participer à une panoplie d’activités pour promouvoir l’anglais. « Mon rôle était aussi de leur apporter un soutien psychologique et de m’assurer de leur épanouissement », souligne Anya Dundoo. La jeune fille a aussi été volontaire pour Eli Africa et Moriciens sans frontières. La passion de connaître d’autres cultures et l’intérêt d’apprendre à travers leurs expériences sont deux qualités qui animent les sœurs Dundoo et les poussent à toujours aller plus loin.

le-mauricien01-septembre-2016-une-etudiante-mauricienne-en-stage-au-parlement-britannique-2p

dundoo-talia-on-the-front-cover-of-brunel-brochure

video_link_talia_explains_her_placement